Sci-tech
URL courte
17424
S'abonner

Le risque de perdre la vie des suites d’une blessure grave est presque trois fois plus élevé chez les personnes ayant le groupe sanguin O que chez les autres groupes.

Des chercheurs japonais de l'hôpital de l'Université de médecine et d'odontologie de Tokyo affirment que les gens possédant le groupe sanguin O ont plus de chances de mourir d'une blessure grave que ceux ayant un autre groupe, relate la revue scientifique Critical Care.

Ainsi, selon les spécialistes, la mortalité chez les patients du groupe O grièvement blessés atteint 28%. En ce qui concerne les personnes des autres groupes, il s'agit de 11%.

Comme l'indiquent les chercheurs, cela arrive parce que les gens ayant le groupe sanguin O perdent plus de sang à cause de problèmes de coagulation.

Pour tirer de telles conclusions, les spécialistes ont analysé les données de 901 personnes.

Lire aussi:

Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Un octogénaire décède après avoir été bousculé et insulté à la caisse car jugé «trop lent» dans le 92
Une infirmière tabassée dans un bus en Seine-Saint-Denis pour avoir réclamé le port du masque
Tags:
sang, patients, hôpital, Tokyo, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook