Ecoutez Radio Sputnik
    Un homme

    Les belles jambes ne sont pas un atout que pour les femmes…

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    Sci-tech
    URL courte
    938

    Les femmes sont attirées par les hommes avec de longues jambes parce qu'ils leur semblent être riches et en bonne santé, affirment des scientifiques.

    Les hommes ont toujours été attirés par les femmes avec de belles jambes. Mais il semble désormais que les femmes sont également enclines à admirer les jambes des hommes, relate le Daily Mail.

    Une étude menée auprès de près de 800 femmes a montré qu'elles sont elles aussi attirées par la longueur des jambes masculines.

    Des chercheurs de l'Université de Cambridge ont suggéré que les hommes ayant de longues jambes sont attirants pour les femmes car ils leur semblent être en bonne santé et riches. Les femmes ne s'en rendent peut-être pas compte mais leur subconscient leur dit que les hommes aux jambes courtes ont été retardés dans leur croissance par la pauvreté et le manque de nutrition, selon eux.

    Les hommes aux jambes plus courtes courraient également un plus grand risque d'hypertension, de diabète de type 2 et de démence.

    Les femmes concernées par l'étude, publiée dans la revue Royal Society Open Science, ont regardé des photos d'hommes de taille moyenne, soit environ 176 cm. Les membres des hommes ont ensuite été modifiés numériquement, de façon à ce que la longueur des jambes augmente ou diminue par incréments de 2,5 cm, jusqu'à 7 cm au maximum.

    Les femmes ont ensuite été invitées à évaluer l'attractivité des différentes photos. La longueur de jambe optimale se trouve finalement à seulement 1,3 cm de plus que la moyenne. La longueur du bras n'a eu aucun effet sur l'attractivité masculine.

    Lire aussi:

    Les internautes épinglent Meghan Markle pour son manque du respect à la reine Elisabeth II
    Tir dans la cathédrale de Berlin: ce qui se passe actuellement sur les lieux (vidéo)
    Une fille de sept ans montre sa nouvelle prothèse
    Tags:
    femmes, hommes, étude, science
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik