Ecoutez Radio Sputnik
    Heartbeat

    La science donne une recette pour avoir un cœur jeune le plus longtemps possible

    CC0 / geralt
    Sci-tech
    URL courte
    474

    Si les maladies cardio-vasculaires figurent parmi les causes de mortalité les plus répandues, il serait possible de minimiser les risques en pratiquant des activités physiques quatre ou cinq fois par semaine, affirment des scientifiques américains.

    De nombreuses études ont déjà confirmé qu'une faible activité physique était à l'origine de multiples troubles de santé, notamment au niveau du système cardio-vasculaire, tandis que le cœur et les vaisseaux sanguins resteront jeunes et en bonne santé jusqu'à un âge vénérable si l'on pratique régulièrement une activité sportive, écrit la revue Journal of Physiology.

    Des spécialistes américains de l'Université du Texas se sont penchés sur la question de savoir quelle «dose» de sport était meilleure pour le cœur et dans quelle mesure les exercices physiques influençait l'état de santé.

    Lors de leurs observations, ils ont considérés 102 volontaires ayant atteint l'âge de la retraite, dont un quart étaient par le passé des sportifs professionnels et continuaient à faire du sport tous les jours.

    Les chercheurs ont comparé la quantité d'exercices physiques avec l'état du cœur et des vaisseaux sanguins de ces personnes-là. Les résultats obtenus ont montré que l'élasticité des parois artérielles, l'état de l'aorte et des chambres cardiaques avait un lien direct avec la régularité de l'activité physique.

    Selon les médecins, les premiers effets positifs étaient observables quand les retraités avaient fait du sport au moins deux-trois fois par semaine pendant toute leur vie. Dans ce cas-là, le cœur ainsi que les artères qui alimentent le cerveau étaient en très bon état.

    Dans le même temps, les retraités les plus sportifs qui pratiquaient une activité sportive quatre ou cinq fois par semaine pendant plusieurs années, avaient réussi à conserver un cœur jeune malgré leur âge.

    «Il faut penser à la santé du cœur et des vaisseaux sanguins lorsqu'on est jeune. Il ne faut pas attendre 70 ans en espérant que vous pourrez les rajeunir. Même si vous allez faire du sport toute l'année à cet âge-là, il y a peu de chances de faire changer les choses.Maintenant nous envisageons de vérifier si les activités physiques aident à améliorer le fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins chez les hommes et les femmes, âgés de 40 ans», a résumé Benjamin Levine, un des auteurs de l'étude.

    Lire aussi:

    Voici pourquoi faire trop d’exercices physiques peut être mortel
    Des chercheurs évoquent le danger mortel du travail physique pour les hommes
    Une méthode afin de lutter contre les effets négatifs du mode de vie sédentaire proposée
    Tags:
    maladies, chercheurs, sport, science, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik