Ecoutez Radio Sputnik
    Bart Shepherd pêche dans les profondeurs océaniques

    Des poissons des abysses sortent à la surface

    © Photo. California Academy of Sciences
    Sci-tech
    URL courte
    155

    Des océanologues sont parvenus à pêcher des poissons abyssaux des récifs et à les remonter sains et saufs à la surface grâce à un caisson hyperbare mobile, selon Frontiers in Marine Science.

    Un caisson de décompressions spécialement conçu pour ces opérations a permis à des océanologues de récupérer des poissons abyssaux et de les transférer vivants à la surface, a annoncé Frontiers in Marine Science.

    «Les récifs coralliens disparaissent partout dans le monde, aussi est-il extrêmement important de trouver tous leurs habitants beaux et extraordinaires dont l'étude nous aidera à comprendre comment les sauver. Notre tâche consiste à rappeler au monde entier que l'océan cache toujours des richesses inconnues immenses. Cette idée doit nous inspirer pour les sauver au nom des générations futures», a déclaré Bart Shepherd, de l'Académie des sciences de Californie.

    Ces dernières années, de nombreuses immersions de bathyscaphes robotisés dans la fosse des Mariannes et dans d'autres fosses océaniques ont permis aux océanologues de découvrir des dizaines de nouvelles espèces de poissons habitant à de très grandes profondeurs et possédant des particularités peu ordinaires, dont une capacité d'éclairage originale. Nombre de ces résidents des profondeurs restent une énigme pour les chercheurs car ils meurent pendant l'émersion suite aux décompressions ou à d'autres différences entre les couches océaniques supérieures et inférieures.

     

    Bart Shepherd pêche dans les profondeurs océaniques
    Bart Shepherd pêche dans les profondeurs océaniques
    La solution à ce problème a été trouvée par Bart Shepherd et ses collègues, qui avaient créé un caisson hyperbare qui aidait les poissons à s'adapter à la pression atmosphérique pendant l'émersion.

    En utilisant cet appareil, les chercheurs ont effectué plusieurs dizaines d'immersions vers des récifs coralliens situés à une profondeur comprise entre 100 et 150 mètres au large des Philippines, des îles du Vanuatu, des Palaos et de Pohnpei. Résultat, ils ont pêché 170 espèces inconnues de poissons dont la plupart (90%) ont survécu pendant leur transfert vers la surface.

    Les chercheurs entament désormais une étude détaillée de leur «prise». Ensuite, les poissons seront placés dans un aquarium spécialisé en Californie où des conditions proches de leur milieu d'habitat naturel seront créées.

    Lire aussi:

    Récif corallien, épave d’avion et recyclage: l’imagination n’a pas de limites
    Limace de mer, une gentille habitante de la fosse des Mariannes (vidéo)
    Les 14 créatures marines inhabituelles qui se cachent dans les abysses
    Tags:
    poissons abyssaux (poissons des profondeurs), Académie des sciences de Californie, Palaos, fosse des Mariannes, Vanuatu, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik