Ecoutez Radio Sputnik
    Un hacker (image d'illustration)

    Une faille dangereuse détectée sur les nouveaux Android fait le bonheur des hackers

    © REUTERS / Kacper Pempel/Illustration
    Sci-tech
    URL courte
    0 37

    Des experts ont découvert une faille dangereuse sur toutes les applications mobiles fonctionnant sur Android qui sont sorties à partir de 2012, a communiqué le portail TechRepublic.

    Une faille dangereuse affectant le fonctionnement de toutes les applications mobiles sur Android sorties depuis 2012 a été détectée par des spécialistes, a rapporté le portail TechRepublic.

    La faille porte le nom de RAMPage et consiste en une sorte de défaut de conception Rowhammer qui pousse les éléments de mémoire de l'application de fonctionner de manière incorrecte. Ceci permet aux hackers d'obtenir l'accès aux fichiers, aux mots de passe enregistrés ainsi qu'aux logiciels lancés.

    «RAMPage perturbe l'isolation fondamentale entre les applications de l'utilisateur et le système opérationnel», soulignent les experts, cités par le portail.

    La faille a été détectée dans le pilot apparu pour la première fois dans le système opérationnel Android 4.0 Ice Cream Sandwich et qui a été utilisé plus tard sur les versions postérieures, dotées d'une mémoire opérationnelle de type LPDDR2/3/4.

    Selon les analystes, des problèmes similaires pourraient prochainement affecter les smartphones fonctionnant avec les systèmes iOS ou Windows.

    Lire aussi:

    Quelles fonctions d'Android manquent à Apple?
    La première application pour craquer un iPhone X voit le jour
    Des smartphones bon marché sous Android affectés par un virus
    Tags:
    panne, application, hackers, iOS, Windows, Android
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik