Ecoutez Radio Sputnik
    Une chercheuse

    L’aspirine serait efficace contre le cancer de l’ovaire

    © AP Photo / Stephan Savoia
    Sci-tech
    URL courte
    181

    Des chercheurs de l’hôpital Northwell Health à Huntington, aux États-Unis, ont réussi à démontrer que la prise quotidienne de petites quantités d’aspirine réduisait le risque de cancer de l’ovaire.

    Les médecins de l'hôpital Northwell Health, dans l'État de New York, ont minutieusement étudié le cas médical de plus de 750 femmes de cet État américain, notamment en ce qui concerne la prise journalière d'aspirine et d'anti-inflammatoire non stéroïdiens (ibuprofène et naproxène), relate le site MedicalXpress.

    Au bout de leur recherche, ils sont parvenus à constater que la prise quotidienne de petites quantités d'aspirine réduisait de 10% le risque de développement du cancer de l'ovaire.

    «Bien que les résultats obtenus confirment que l'aspirine pourrait réduire le risque de cancer de l'ovaire, il faut mener des recherches approfondies en la matière pour qu'on puisse recommander d'en prendre tous les jours», a expliqué l'une des auteures de la recherche.

    Dans le cadre d'une autre étude menée par l'université d'Hawaï à Manoa et le H. Lee Moffitt Cancer Center & Research Institute, les scientifiques ont constaté que les femmes prenant de l'aspirine et des médicaments anti-inflammatoires avaient 30% plus de chances de survivre à des maladies oncologiques.

    Lire aussi:

    Des scientifiques dévoilent le danger d'une prise quotidienne d'aspirine
    Des scientifiques dévoilent une propriété inquiétante de l'aspirine
    Un nouveau bienfait extraordinaire de l’aspirine découvert
    Tags:
    aspirine, médecine, cancer, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik