Ecoutez Radio Sputnik
    Des météorites

    La NASA s’attend à la chute de grosses météorites

    CC0 / Pixabay/Yuri_B
    Sci-tech
    URL courte
    2175

    Les objets géocroiseurs de grande taille présentent une menace pour la Terre, mais leur arrivée est toujours une surprise, d’après la NASA qui a demandé un coup de main à une société privée pour accélérer l’élaboration de moyens de détection des météorites dangereuses pour notre planète.

    La NASA, qui affirme ne pas être en mesure de détecter 90% des objets géocroiseurs de grande taille dans les deux ans à venir, comme le Congrès américain le souhaite, a conclu le 7 juillet un contrat avec la société privée Trans Astronautica Corp qui mènera des recherches de base dans ce domaine.

    Les objets géocroiseurs (Near Earth Objects, NEO, dont l’orbite coupe celle de la Terre) de plus de 140 m sont dangereux pour la Terre. Mais il y a aussi d’autres astéroïdes tout aussi capables faire des dégâts importants. Selon les modèles d’étude des objets géocroiseurs existants, pour chaque objet de plus de 140 mètres, il y en a 20 de taille moyenne, de moins de 40 mètres, pareils à la météorite de Tcheliabinsk

    Le 15 février 2013, l’explosion de cette météorite au-dessus de l'Oural méridional et du nord du Kazakhstan a fait plus de 1.500 blessés, a détruit plus de 7.000 bâtiments et fait d’autres dégâts dans plusieurs régions russes. Les ondes de choc dégagées par sa chute ont fait deux fois le tour de la Terre. Et pourtant le volume de cette météorite n’était que de 19,8 m3 pour une masse de 13.000 tonnes.

    «Il est très probable que les objets de taille moyenne portent un préjudice à la Terre, puisque les méthodes actuelles de détection ne permettent pas de les identifier», note la NASA.

    Selon le texte consacré au contrat et publié sur le site des achats publics américains, Trans Astronautica Corp devra étudier les moyens de détecter et de capturer les astéroïdes. 

    Lire aussi:

    La Terre bientôt frôlée par un astéroïde de 300 mètres?
    La NASA dévoile son plan anti-astéroïdes
    La NASA «prédit» comment l’astéroïde Florence frôlera la Terre (vidéo)
    Tags:
    objets géocroiseurs, météorite de Tcheliabinsk, météorite, astéroïde, Trans Astronautica Corp, NASA, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik