Sci-tech
URL courte
3842
S'abonner

Des chercheurs russes ont étudié une météorite découverte par des orpailleurs près du lac Baïkal et y ont trouvé un minéral inconnu plus dur que le diamant!

Des chercheurs russes ont découvert dans une météorite un nouveau minéral qui est plus dur que le diamant. Le débris spatial a été retrouvé par des orpailleurs en Bouriatie (République russe au bord du lac Baïkal) il y a deux ans, et le fragment était étudié depuis par des spécialistes.

​À présent, il est confirmé que le fragment contient une substance qui n'avait jamais été découverte sur Terre, qui a reçu le nom d'uakitite. Le minéral a été officiellement enregistré, il est composé de nitrite de vanadium, fait savoir l'Université fédérale de l'Oural.

Selon le directeur de l'Institut d'astronomie de l'Académie russe des sciences Boris Choustov, de nouvelles substances sont souvent découvertes dans les météorites car ces dernières se forment dans des conditions très différentes de celles sur Terre. Par exemple, le minéral en question avait été soumis à des températures dépassant les 1.000°C.

 

Lire aussi:

Opération anti-drogue à Avignon: un policier mortellement blessé lors des tirs
Accident de laboratoire à l’origine du Covid-19: et si c’était vrai?
Un conseiller de Véran déplore «l’état catastrophique du pays» et rejoint le RN
Philippe de Villiers: «Nous sommes dans un Nouveau Monde totalitaire que Big Brother n’aurait pas conçu»
Tags:
minéral, météorite, diamants, découverte, science, Bouriatie, Sibérie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook