Ecoutez Radio Sputnik
    poids

    Voici quelques astuces pour perdre du ventre

    CC0 / JackThanantorn
    Sci-tech
    URL courte
    4186

    Perdre du ventre sans trop d’efforts est bien possible à condition de suivre un régime alimentaire bien particulier, affirment des spécialistes américains avant de donner une liste de produits à privilégier ou à bannir de vos assiettes.

    Des scientifiques américains de l'Université d'État de Californie ont trouvé le régime alimentaire le plus efficace pour brûler la graisse en trop au niveau du ventre et avoir une meilleure ligne, relate le portail Eurek Akert.

    Ainsi, selon la spécialiste de l'Université, Kari Pilolla, l'obésité abdominale pourrait être soignée par le même régime que celui qui est bon pour le système cardio-vasculaire.

    Donc, les produits riches en fibres alimentaires comme, par exemple, le gros son issu de la mouture des céréales, les fabaceae, les champignons, les noix, les légumes et les fruits sont tout à fait adaptés à un régime pour perdre du ventre. En revanche, il est préférable de minimiser la consommation d'aliments contenant des acides gras saturés comme le bacon, le saucisson, la viande grasse grillée, la fast food et les viennoiseries.

    De plus, les spécialistes conseillent de manger des aliments que l'on retrouve dans le régime alimentaire méditerranéen, notamment, l'huile d'olive, les poissons, les céréales. Ces produits sont tout aussi bons pour le cœur tandis que la graisse abdominale représente un danger pour la santé.

    «Peu importe le poids, la couche de graisse sur le ventre augmente les risques de maladies cardio-vasculaires, du diabète et du syndrome métabolique», a expliqué Mme Pilolla.

    Selon elle, pour la femme le tour de taille maximal est de 86 centimètres contre environ 100 pour les hommes.

    Lire aussi:

    Graisse viscérale: comment s’en débarrasser?
    Alcool, café, fruits et légumes: cinq mythes sur la nutrition saine
    Manger beaucoup et ne pas grossir: les scientifiques ont trouvé le moyen
    Tags:
    alimentation, maladies, poids, chercheurs, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik