Sci-tech
URL courte
5012
S'abonner

Yahoo scannerait systématiquement les courriers électroniques de ses utilisateurs afin d’y trouver des données à revendre aux annonceurs, rapporte le Wall Street Journal.

Yahoo continue de scanner le courrier électronique de ses utilisateurs afin d'identifier leurs préférences et de vendre les données obtenues aux annonceurs, a déclaré le représentant de la société Oath, propriétaire de Yahoo.

Pour l'instant, Oath est en pourparlers avec des annonceurs pour fournir un service qui analyserait les données des utilisateurs de plus de 200 millions de boîtes de réception Yahoo! Mail, ont indiqué des sources au Wall Street Journal.

Oath n'a pas répondu à une demande de commentaire sur ce sujet, confirmant au WSJ qu'il effectuait bien des analyses des courriers électroniques mais qu'il ne scannait que les e-mails promotionnels, généralement en provenance de commerçants, les utilisateurs ayant la possibilité de désactiver cette option.

L'argument d'Oath est que le courrier électronique est un système coûteux et que les utilisateurs ne peuvent s'attendre à un service gratuit sans échange de valeur.

En effet, pourquoi donc ne pas lire le courrier des autres si cela peut rapporter un peu d'argent?

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Tags:
publicité, scanner, courriel, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook