Ecoutez Radio Sputnik
    Vapotage

    Quel risque présentent réellement les cigarettes électroniques?

    © AP Photo/ Nam Y. Huh
    Sci-tech
    URL courte
    3813

    Les e-cigarettes deviennent de plus en plus populaires en tant qu'une alternative aux cigarettes classiques, mais leur impact sur la santé fait toujours l’objet de débats. Une nouvelle recherche menée par des scientifiques américains démontre que le vapotage ne serait pas aussi inoffensif qu’on voudrait bien le croire...

    Une nouvelle étude menée récemment par une équipe de chercheurs du Desert Research Institute (DRI) et de l'Université du Nevada montre que des quantités importantes de produits chimiques cancérogènes tels que le formaldéhyde sont absorbés par les voies respiratoires lors d'une séance de vapotage, ce qui constitue un risque accru pour la santé, relate le portail Science Daily.

    «Jusqu'alors, l'absorption d'aldéhydes liée au tabagisme n'a été étudiée que pour des cigarettes classiques», explique Vera Samburova, professeure chargée des recherches. «Quant aux cigarettes électroniques, il est essentiel d'évaluer les risques que présente le vapotage d'un point de vue toxicologique».

    Mme Samburova et son équipe ont ainsi évalué chez les amateurs de cigarettes électroniques leur exposition à ces produits chimiques dangereux, en analysant l'haleine de douze utilisateurs avant et après des sessions de vapotage.

    «Nous avons constaté que la concentration moyenne d'aldéhydes dans l'haleine après une séance de vapotage était environ dix fois et demie plus élevée qu'avant celle-ci. […] En outre, la concentration de produits chimiques tels que le formaldéhyde après le vapotage était des centaines de fois inférieure à celle des vapeurs directes d'e-cigarettes, ce qui suggère qu'une quantité importante a été retenue dans les voies respiratoires», explique la professeure.

    Et de conclure: «Notre nouvelle étude démontre le risque potentiel pour la santé associé aux aldéhydes générés par les cigarettes électroniques. À l'avenir, nous comptons étudier cet impact dans une recherche impliquant un plus grand nombre de participants». 

    Lire aussi:

    La cigarette électronique pousse-t-elle au tabagisme?
    Des chercheurs ont découvert ce qui empêche d’arrêter de fumer
    Un préjudice inattendu de fumer une cigarette par jour révélé
    Tags:
    cancer, tabagisme, e-cigarette, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik