Sci-tech
URL courte
352
S'abonner

Des scientifiques européens estiment que le nombre d'animaux et de plantes exotiques envahissants récemment apparus sur le continent et qui menacent la faune et la flore indigène pourrait être 27 fois plus élevé que leur recensement officiellement enregistré, rapporte la plateforme informatique Euro Pulse.

Selon des scientifiques européens, ces espèces récemment apparues en Europe et menaçant les espèces indigènes pourraient être environ 27 fois plus nombreuses que celles enregistrées officiellement, relate la plateforme informatique Euro Pulse.

Ainsi, au lieu de 49 espèces de plantes et d'animaux figurant sur la liste publiée par la Commission européenne, il pourrait y en avoir plus de 1.300, prévient la British Ecological Society.

Cela a été notamment provoqué par les changements climatiques ainsi que les flux de trafic intensifs en Europe. En outre, de nombreuses nouvelles espèces végétales et animales risquent d'évincer celles d'origine.

Afin d'identifier correctement les envahisseurs et de limiter leur impact négatif, des scientifiques européens ont élaboré un algorithme permettant de déterminer la menace pesant sur les habitants de l'écosystème européen. Dans le cadre de cet algorithme, les scientifiques proposent de mesurer des indicateurs tels que le taux de croissance des espèces ainsi que la coïncidence de leurs besoins avec ceux des espèces  locales.

Les scientifiques proposent ainsi de vérifier jusqu'en 2030 1.323 espèces suspectes en utilisant leur algorithme.  Jusqu'en 2020 seront tout d'abord contrôlées les 207 espèces les plus potentiellement dangereuses. Sur cette liste figurent notamment la tortue de Floride, le robinier faux-acacia ou encore la perruche à collier.

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Tags:
menaces, nature, plantes, animaux, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik