Ecoutez Radio Sputnik
    Un vieil homme

    Des scientifiques prédisent quelle trajectoire prendra l’espérance de vie jusqu’en 2040

    CC0 / Free-Photos
    Sci-tech
    URL courte
    543

    D’après des scientifiques, il y a deux scenarios possibles en matière d’espérance de vie humaine à l’horizon 2040. Selon un scénario positif, presque tous les pays vont connaître une augmentation de la durée de vie. Il existe cependant la probabilité qu’à cause de maladies non transmissibles l’espérance de vie diminue dans la moitié des pays.

    Les chercheurs américains de l'Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) de Seattle ont découvert que l'espérance de vie mondiale à l'horizon 2040 pourrait connaître une augmentation. En même temps, ils préviennent qu'il y a aussi un deuxième scenario possible avec des conséquences plus négatives, selon lequel la longévité risque d'être réduite dans la moitié des pays. 

    Selon une étude publiée dans MedicalXpress, si les tendances en matière de santé persistent, l'espérance de vie dans 158 pays augmentera de plusieurs années, quant à 46 pays, elle subira une hausse de 10 ans. Parmi les pays-leaders, les scientifiques nomment l'Espagne, le Japon, Singapour et la Suisse où l'espérance de vie sera supérieure à 85 ans pour les deux sexes.

    Par contre, selon l'étude, les États-Unis chuteraient de la 43e à la 64e place en matière de durée de vie, même malgré le fait qu'elle augmenterait de 1,1 an, selon les projections.

    En ce qui concerne la France, elle conserverait sa 8e place dans ce palmarès de longévité, en dépit de l'augmentation prévue de deux ans de l'espérance de vie pour atteindre 84,3 ans en 2040. La Norvège, le Canada ainsi que les Pays-Bas vont perdre plusieurs places dans ce classement.

    Selon le deuxième scénario, il est possible qu'il y ait une augmentation du taux de mortalité dans la moitié des pays à cause des maladies non transmissibles et accidents qui gagnent du terrain. Les chercheurs ont évoqué les principaux facteurs de mortalité prématurée, dont l'alcool, le tabac, l'hypertension artérielle, un taux élevé de sucre dans le sang et l'obésité.

    Cette étude a pris en compte 250 causes de décès de 2016 à 2040 dans 195 pays.

    Lire aussi:

    Quels sont les pays avec l’espérance de vie la plus élevée?
    Qui sera le premier producteur de ressources énergétiques en 2040?
    Les pires sénarios pour l'Europe, selon l'armée allemande
    Tags:
    mortalité, étude, santé, chercheurs, espérance de vie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik