Ecoutez Radio Sputnik
    Un portable

    Un mythe et trois risques bien réels des gadgets: comment éviter le danger

    CC0 / Pixabay / kaboompics
    Sci-tech
    URL courte
    1 0 0

    L’utilisation de gadgets est à l’origine de nombreux troubles de la santé, notamment de la dystrophie musculaire et de la sécheresse oculaire. En revanche, l’utilisation de smartphones et de tablettes ne provoquent pas le cancer, contrairement à ce que l’on a l’habitude de penser, affirment au micro de Sputnik des spécialistes en médecine.

    Utiliser de manière excessive des gadgets porte un coup dur à la santé humaine, rapportent des médecins interrogés par Sputnik sur les problèmes de santé provoqués par l'utilisation excessive de smartphones et d'autres gadgets populaires.

    Problèmes oculaires

    «Nous avons des facteurs qui influencent sur notre vision. Parmi ces facteurs, on retrouve donc des gadgets. Lorsque l'on regarde pendant longtemps un écran, on cligne des yeux moins souvent. Les études montrent qu'on le fait cinq fois moins souvent», explique à Sputnik l'ophtalmologiste Irina Lechenko.

    Selon elle, l'individu doit cligner des yeux en moyenne 15à 17 fois par minute tandis que lorsqu'on utilise des gadgets, on ne le fait que 3 à 5 fois voire encore moins. Ceci provoque l'apparition d'une sécheresse oculaire qui se ressent avec des symptômes d'inconfort, de perturbation visuelle et d'instabilité du film lacrymal avec des dommages potentiels à la surface oculaire, souligne Mme Lechenko.

    De plus, l'utilisation excessive de gadgets provoque le développement de la myopie chez les individus âgés de plus de 20 ans.

    Pas de risque de cancer

    En revanche, contrairement à un avis assez répandu, l'utilisation de gadgets ne provoque pas de cancer.

    «Il y a eu certains indices théoriques disant que l'utilisation de gadgets pourrait influencer le développement du cancer. Cependant, aucune des études réalisées n'a permis d'attester de risques de développement du cancer», affirme le spécialiste de la Société russe du cancer (RUSSCO), Nikolai Zhukov.

    Il a expliqué que des ondes magnétiques sont émises par plusieurs gadgets, dont les smartphones et la télévision, mais que ces ondes ne représentent pas de danger, ce qui est scientifiquement prouvé par des études menées en Europe occidentale et aux États-Unis.

    L'hypodynamie comme fléau du XXIe siècle

    Rester longtemps assis provoque de nombreux problèmes de la colonne vertébrale, explique de son côté le médecin Sergueï Dedov.

    «Aujourd'hui, le problème est que les enfants ne font pas de sport, ils restent à la maison avec leurs gadgets. L'hypodynamie c'est le fléau de notre époque. Cela entraîne d'autres problèmes, les enfants deviennent faibles. Ils souffrent de dystrophie musculaire», a-t-il rapporté.

    De plus, d'autres problèmes neurologiques, provoquant des douleurs au cou et au dos, peuvent également survenir.

    Néanmoins, l'utilisation de gadgets a des effets positifs car cela développe les fonctions motrices chez les enfants.

    Quelques conseils pratiques

    Pour éviter de nombreux troubles de la santé, des spécialistes conseillent d'éviter de passer trop de temps devant un écran.

    «Le plus important c'est de faire des pauses tandis que les enfants ne doivent pas passer plus d'une heure devant un écran. Puis ils doivent se reposer pendant deux heures», a précisé M.Dedov.

    Les ophtalmologistes conseillent de suivre la règle de 20-20-20, cela veut dire faire une pause toutes les 20 minutes pour regarder pendant 20 secondes à une distance de 20 mètres.

    Lire aussi:

    Le danger des smartphones pour la santé mentale des enfants confirmé par une étude
    Les accros aux jeux pourront ressentir «une douleur bien réelle» en jouant
    Vos appareils peuvent vous espionner par le biais de microphones
    Tags:
    smartphone, risques, danger, portable, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik