Sci-tech
URL courte
295
S'abonner

Facebook connaîtrait de nouveau une fuite de données personnelles avec 257.000 comptes exposés sur internet, majoritairement d’Ukraine et de Russie. De plus, les hackers ont volé le contenu de messages personnels de plus de 80.000 comptes.

Les données personnelles de près de 257.000 utilisateurs de Facebook sont en accès libre sur internet, ainsi que la correspondance de plus de 80.000 comptes, relate la BBC.

Suite à une enquête réalisée par la BBC, les comptes concernés sont attribués aux utilisateurs de presque 200 pays, dont la majeure partie est rattachée à l'Ukraine et à la Russie. Il y a aussi des comptes du Royaume-Uni, des États-Unis et du Brésil.

D'après Facebook, qui a examiné la situation, les hackers ont utilisé des extensions malveillantes pour navigateurs pour voler les données.

D'abord, des données sont apparues sur la plateforme Fbserver, mais, actuellement, elle ne marche plus. Auparavant, sur le forum Blackhatworld, un inconnu sous le pseudonyme de FBSaler avait publié un message indiquant qu'il vendait des données personnelles et que sa base de données comportait 120 millions de comptes avec possibilité de choix par pays. D'après lui, le prix d'un compte est de 10 centimes. Une partie des données volées a été publiée sur ce forum qui est actuellement bloqué.

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Tags:
utilisateurs, données personnelles, compte privé, fuite, vol, Facebook, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook