Ecoutez Radio Sputnik
    cerveau

    Explorant l'inspiration: des chercheurs US croient résoudre le mystère

    CC BY 2.0 / dierk schaefer / Brain
    Sci-tech
    URL courte
    0 06

    Une équipe de chercheurs américains a eu recours à l’imagerie par résonance magnétique pour essayer de définir comment naît l’inspiration chez une personne lors du processus créatif.

    Des chercheurs américains croient avoir compris comment naît l'inspiration, en réalisant des études à l'aide de l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle pour explorer l'activation du cerveau, relate MedicalXpress.

    Lors de la résolution de problèmes par les participants à l'expérience, une activation du cerveau dans les zones liées à la perspicacité et aux processus neurologiques a été enregistrée.

    Les scientifiques ont voulu établir le fonctionnement du processus créatif. À l'aide de l'imagerie par résonance magnétique, ils ont suivi l'activité des zones du système nerveux central.

    Les volontaires ont été priés de résoudre des problèmes à nombreuses solutions possibles. Ils devaient presser un bouton s'ils trouvaient la réponse. Trois types de stimuli inspirants ont été utilisés: ceux qui ressemblent à des solutions de problèmes plus attendues (stimuli proches), ceux qui semblaient totalement étrangers au problème (stimuli lointains) et des stimuli de contrôle qui n'apportaient aucune information nouvelle au problème. Les trois types ont été présentés textuellement, avec une collection de mots affichée sur un écran en face du participant.

    Les stimuli inspirants ont permis aux participants de maintenir un niveau productif de génération d'idées pendant une longue période, en les aidant ainsi à générer davantage de solutions aux problèmes de conception. Les stimuli proches et lointains ont permis aux participants de formuler plus de solutions que lorsqu'aucun stimulus n'était fourni.

    L'évaluation neurologique des résultats a révélé l'activation de différents réseaux cérébraux selon que des stimuli inspirants étaient donnés ou non, suggérant une différence fondamentale entre notre façon de penser avec et sans inspiration extérieure. De plus, les stimuli proches ont activé différents processus neurologiques par rapport aux stimuli éloignés.

    Selon les chercheurs, ce travail a de nombreuses applications dans la recherche en conception. En plus de contribuer au développement d'un outil de conception susceptible de fournir les bons stimuli au bon moment, permettant au concepteur de proposer les solutions les plus novatrices et les plus productives, cette recherche révèle également comment on peut mieux enseigner la conception et la résolution de problèmes. Une fois ce travail accompli, les scientifiques pourront créer des approches qui permettront aux concepteurs de développer de meilleures solutions.

    Lire aussi:

    Une série de nuits de violences à Romans-sur-Isère: caillassage et jets de cocktails Molotov contre la police
    Macron officialise l'avis de la France sur Huawei après la décision de Trump de l’écarter
    Le crash d'un F-16 laisse un trou béant dans le toit d'un bâtiment en Californie (vidéo)
    Tags:
    science, inspiration, imagerie par résonance magnétique (IRM), cerveau
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik