Sci-tech
URL courte
2105
S'abonner

Parker Solar Probe, une sonde de la NASA, a envoyé sur Terre le cliché d’une éruption dans la couronne solaire, réalisé à une distance de 27 millions de kilomètres du Soleil.

La sonde Parker Solar Probe, lancée par la NASA le 12 août dernier, a envoyé des données sur Terre après un survol rapproché du Soleil. On y trouve une photo de l'étoile, réalisée à une distance de 27 millions de kilomètres, montrant notamment une éruption dans sa couronne, relate Futura Sciences.

​Parker Solar Probe a «frôlé» le Soleil entre le 31 octobre et le 11 novembre, passant au plus près le 6 novembre avec une vitesse record. La sonde n'a pu faire parvenir ses données à la Terre qu'à partir du 7 décembre.

Le 8 novembre, elle a immortalisé l'image d'une éjection de masse coronale, un jet de plasma provoqué par de mini-éruptions au-dessus des taches solaires, zones où l'activité magnétique est particulièrement intense.

Selon les prévisions des chercheurs, Parker Solar Probe devrait s'approcher à 6,16 millions de kilomètres du Soleil, soit à une distance minimale, d'ici sept ans.

La tâche de la sonde consiste effectivement à «toucher» notre étoile. Elle est dotée d'un écran de protection qui doit la protéger contre la chaleur extrême du Soleil, qui dépasse 1.000°C. L'appareil devra analyser les raisons pour lesquelles l'atmosphère de l'étoile est beaucoup plus chaude que sa surface.

Lire aussi:

Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Licenciement en cas de non-vaccination? La droite dénonce «une volonté de revanche sur le dos des salariés»
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans: «Le gouvernement ouvre une boîte de Pandore»
Tags:
sonde spatiale, photo, éruption, Parker Solar Probe, NASA, Soleil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook