Ecoutez Radio Sputnik
    La planète Saturne

    La NASA révèle quand Saturne pourrait perdre ses anneaux

    © Photo. NASA, JPL-Caltech/Space Science Institute
    Sci-tech
    URL courte
    145
    S'abonner

    La planète de notre système solaire qui possède les plus importants anneaux risque de les perdre. Selon des scientifiques de la NASA, dans cent millions d’années, les fameux anneaux de Saturne pourraient disparaître, leur destruction ayant déjà commencé, sous l'action de la gravité et du champ magnétique de la planète.

    Après avoir analysé des informations obtenues par la sonde Cassini, les scientifiques de la NASA ont confirmé que la planète Saturne allait perdre les anneaux qui font sa particularité: il leur resterait environ cent millions d'années. Leur destruction se produit en ce moment même, sous l'action de la gravité et du champ magnétique de la planète, comme le démontre une étude de la NASA publiée dans le journal spécialisé «Icarus».

    Les scientifiques estiment que la pluie de particules de glace causée par le seul champ magnétique entraînerait la disparition du système d'anneaux au bout de 300 millions d'années. Cependant, les forces de gravitation contribuent également à la chute du matériau dans la région équatoriale de la planète, ce qui réduit la durée de vie des anneaux d'encore 200 millions d'années.

    Ces anneaux sont constitués de particules et de blocs de glace, équilibrés par la gravitation de la géante gazeuse et sa vitesse orbitale. Cependant, cet état d'équilibre est perturbé par le rayonnement ultraviolet du Soleil et par les collisions avec des micrométéorites, ce qui entraîne la charge électrique des particules. Elle commence à agir sur le champ magnétique de la planète et les particules sont attirées dans l'atmosphère, où elles s'évaporent. À cette occasion, la vapeur entre en réaction chimique et l'on observe l'apparition d'ions hydrogène qui émettent un rayonnement infrarouge, lequel peut être observé à l'aide de télescopes.

    Les scientifiques qui étudient ce rayonnement ont déterminé la quantité de matériau qui tombe sur Saturne. D'après les résultats des recherches, il s'avère que les anneaux de Saturne se sont formés il y a 100 millions d'années, ce qui est tout récent par rapport à l'âge de la planète, qui remonte, elle, à plus de quatre milliards d'années.

    100 millions d'années, c'est aussi le temps qui a été nécessaire pour que l'Anneau C devienne tel que nous le voyons aujourd'hui. Dans le passé, il a dû avoir la même densité que l'anneau plus récent B. Selon les chercheurs, les minces anneaux de Jupiter, Uranus et Neptune étaient par le passé gigantesques, comparables au système géant de Saturne.

    La mission de la sonde Cassini a commencé en 1997 et s'est achevée le 15 septembre dernier. La sonde avait pour but l'étude de Saturne, de ses anneaux et de son plus grand satellite, Titan. Lancée le 15 octobre 1997, elle a atteint l'orbite de Saturne le 1er juillet 2004.

    Durant ses treize années de mission, Cassini aura couvert près de la moitié de l'orbite complète de Saturne autour du Soleil, qui dure au total 29 ans. Les données recueillies par la sonde apporteront d'importants éclairages quant au passé et au futur de la Terre.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Tirs de projectiles et de feux d’artifice: des policiers ont été victimes d’un guet-apens dans l’Oise
    Végane depuis cinq ans, elle mange de la viande et s’étonne des résultats
    Tags:
    anneau, sonde spatiale, science, planète, NASA, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik