Sci-tech
URL courte
229
S'abonner

Les études des échantillons de poussière lunaire prélevés à l’époque par les astronautes américains ont démontré que les minéraux qu’elle contenait étaient extrêmement toxiques et pouvaient provoquer un cancer, selon NewScientist.

Tout porte à croire que les rêves d'une colonie sur la Lune où les gens fouleraient sa surface recouverte de poussière et vivraient à l'intérieur d'immenses coupoles n'ont aucune chance de se réaliser ces dix, voire vingt prochaines années. Tôt ou tard, les humains réussiront à créer sur la Lune des conditions de vie confortables, mais pour ce faire ils devront surmonter une multitude de complications.

La poussière lunaire est l'une d'entre elles: des chercheurs ont récemment découvert que c'elle était incroyablement toxique, a annoncé NewScientist.

En effet, grâce aux missions Apollo, les Terriens ont reçu des échantillons de la poussière recouvrant la Lune. Il s'est avéré que cette poudre blanchâtre renferme une multitude d'alliages entrant en réaction avec les cellules humaines.

Selon NewScientist, les minéraux favorisent la formation de radicaux hydroxyles qui, contribuent au développement du cancer du poumon.
Les chercheurs ont exposé des tissus de rongeurs d'abord, puis humains, au contact d'un ersatz de la poussière lunaire. Les cellules n'ont pas apprécié: pour 90% environ d'entre elles, ce contact s'est avéré mortel.

Ce problème est assez important, car si dans l'espace le scaphandre hermétique protège contre la poussière, à l'avenir, lorsque les sorties seront massives, des particules pénétreront inévitablement dans le milieu habité artificiel. Étant donné que la poussière omniprésente a créé nombre de problèmes aux astronautes à l'intérieur de vaisseaux spatiaux, elle présentera une grave menace pour les habitants de colonies artificielles.

Des ingénieurs promettent cependant que, ces prochaines années, ils feront de leur mieux pour protéger l'humanité contre cette menace.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
cancer, colonies, poussière, Lune
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook