Sci-tech
URL courte
453
S'abonner

Un chercheur de l’Université de Durham à Stockton-on-Tees en Angleterre a formulé une nouvelle théorie expliquant pourquoi l’axe de rotation d’Uranus avait une telle inclinaison. Selon lui, une catastrophe spatiale de grande envergure serait à l’origine de ce phénomène.

Jacob Kegerreis, chercheur à l'Université de Durham (Royaume-Uni), a réussi à démontrer qu'il y a plusieurs milliards d'années, une catastrophe de taille était survenue à l'intérieur du système solaire, modifiant ainsi l'axe d'inclinaison d'Uranus, relate le portail d'actualités scientifiques Phys.org.

Le scientifique a notamment constaté qu'il y a environ quatre milliards d'années, un objet spatial — deux fois plus grand que la Terre — était entré en collision avec Uranus, avant même que ses satellites ne soient formés.

La stimulation informatique du chercheur démontre en outre que la collision et le changement de l'inclinaison ont eu lieu en l'espace de quelques heures. Depuis lors, poursuit le chercheur, Uranus tourne sur lui-même comme s'il était «couché sur le côté». D'ailleurs, cela a également eu un impact sur l'inclinaison de l'axe de ses satellites et a contribué à la formation de sa couche glaciaire, explique M.Kegerreis.

Selon un employé de la Nasa, Jim Green, il n'est pas exclu que l'énorme objet céleste en question se trouve toujours aux confins du système solaire, et notamment qu'il s'agisse d'une neuvième planète.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Tags:
espace, NASA, Uranus, Royaume-Uni, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook