Ecoutez Radio Sputnik
    Un Soyouz sur fond de la super Lune

    La Russie construira son lanceur lunaire sans participation financière de la NASA

    © Sputnik . Grigory Sissoïev
    Sci-tech
    URL courte
    17490

    Un lanceur super-lourd destiné aux futurs vols lunaires sera conçu et produit sans financement de la NASA, a indiqué à Sputnik un haut fonctionnaire au sein de l'industrie spatiale russe.

    Après que le directeur général de l'agence spatiale russe Roscosmos, Dmitri Rogozine, a déclaré samedi que les ingénieurs russes étaient prêts à mettre au point un nouveau lanceur super-lourd adapté aux futures missions lunaires, un haut fonctionnaire qui travaille dans le domaine a précisé à Sputnik que tous les travaux seront effectués sans contribution financière de la NASA.

    «La NASA ne payera pas, tous les travaux seront menés à nos frais», a-t-il indiqué.

    Rappelons que, le 10 janvier, Dmitri Rogozine a déclaré à la chaîne de télévision russe Rossiya 24 que les États-Unis avaient demandé à la Russie de créer un vaisseau Soyouz capable d'atteindre la Lune. Selon lui, l'engin sera créé vers 2028 et sera baptisé Ienisseï.

    Quant à la NASA, elle n'a pas répondu à Sputnik à la question de savoir si elle s'était effectivement adressée à la Russie avec cette demande. Roscosmos n'avait pas non plus commenté à Sputnik qui payerait la construction de l'engin.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Des policiers ont gazé et frappé un Gilet jaune qui porterait des appareils pour raisons de santé (vidéo)
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    Tags:
    lanceur superlourd, NASA, Holding spatial russe Roscosmos, Dmitri Rogozine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik