Ecoutez Radio Sputnik
    Des pièces d'or

    L'homme le plus riche de l'histoire de l'humanité sur une carte médiévale

    CC BY 2.0 / Wikipedia
    Sci-tech
    URL courte
    213110
    S'abonner

    L'homme le plus riche qui ait jamais vécu au monde figure sur un fac-similé d'un manuscrit médiéval, l'Atlas catalan, qui est présenté à une nouvelle exposition ouverte au Block Museum of Art dans l'Illinois et consacrée à l'Afrique du Moyen Âge.

    Qui est l'homme le plus riche de tous les temps? La réponse à cette question se trouve sur les pages de l'Atlas catalan dont un fac-similé est présenté à l'exposition inaugurée le 26 janvier au Block Museum of Art à Evanston, dans l'Illinois, a indiqué Live Science.

    «Il est difficile d'imaginer une telle richesse aujourd'hui», a déclaré Kathleen Bickford Berzock, la responsable de l'exposition, citée par le site.

    Les scientifiques ont présenté la pièce, qui montre Mansa Moussa, l'homme le plus riche qui ait vécu au monde, dans le cadre d'une exposition consacrée à l'immense richesse et à l'influence de l'Afrique au Moyen Âge, précise la même source.

    L'Atlas catalan, réalisé vers 1375, présente, au carrefour de routes commerciales un roi d'Afrique de l'Ouest tenant une pièce en or. C'est Mansa Moussa dont la richesse reste à ce jour inégalée. Il a été empereur du Mali durant la première moitié du XIVe siècle.

    Le souverain avait le plein contrôle de la production d'or dans la région et l'or du Mali était le plus pur et le plus recherché à l'époque, a expliqué Kathleen Bickford Berzock.

    Les moules de Tadmekka, au Mali, conservent encore des traces de l'or des pièces de monnaie en dinars, qui étaient alors la monnaie dominante. La découverte des moules a confirmé les textes arabes de l'époque, qui mentionnaient Tadmekka comme source de dinars, a-t-elle encore ajouté.

    Tags:
    chercheurs, pièces d'or, or, empereur, exposition, richesse, Moyen-Âge, Live Science, Afrique de l'Ouest, Illinois, États-Unis, Mali
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik