Sci-tech
URL courte
4198
S'abonner

Deux équipes de scientifiques ont découvert une faille des processeurs Intel Core qui pourrait menacer les données privées des utilisateurs. Cette vulnérabilité repose sur le mécanisme d’optimisation implémenté dans les processeurs, notamment celui de l’exécution spéculative.

Des scientifiques américains et allemands ont révélé une vulnérabilité des processeurs Intel. Les chercheurs ont publié un document qui détaille le fonctionnement de cette faille. Elle affecte apparemment les processeurs Intel Core depuis la première génération jusqu'aux modèles actuels.

La faille, baptisée Spoiler, permet de donner accès aux fichiers présents sur l'ordinateur par le biais des programmes exécutés sur l'appareil. De ce fait, un hacker pourrait en prendre le contrôle soit en y lançant un virus, soit en utilisant le code JavaScript dans le navigateur.

Les chercheurs relatent que le fonctionnement de Spoiler repose sur l'exécution avancée des commandes, dite exécution spéculative.

Il profite, dans les processeurs Intel Core, des tâches que le processeur entreprend pour devancer les futures commandes potentielles, et gagner ainsi de précieuses millisecondes au détriment de la sécurité des opérations. La faille permet de simplifier et d'accélérer largement les attaques des hackers, et de plus, selon les chercheurs, elle est quasiment impossible à corriger de manière logicielle.

Lire aussi:

Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
vulnérabilité, données personnelles, sécurité, faille, hackers, informatique, processeur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook