Ecoutez Radio Sputnik
    L'astéroïde Bennu

    La NASA déconcertée par des éjections mystérieuses et inexpliquées sur l'astéroïde Bennu

    © NASA.
    Sci-tech
    URL courte
    6122

    OSIRIS-REx, la mission que la NASA avait envoyée pour étudier l’astéroïde Bennu, a fait une découverte allant à l’encontre de nos connaissances actuelles sur le comportement des astéroïdes. Bennu éjecte régulièrement des panaches de poussière et de roches dans l'espace. Un phénomène jamais observé auparavant sur un astéroïde.

    La découverte faite par la sonde de la NASA OSIRIS-REx lancée pour étudier l'astéroïde Bennu et ramener sur Terre un échantillon de son sol a surpris les scientifiques: Bennu éjecte des panaches de poussière ce qui n'a jamais été observé auparavant sur un astéroïde.

    Ce phénomène inédit a été observé pour la première fois en janvier et a été documenté au moins 11 fois.

    Mon équipe utilise également des outils de navigation pour suivre et étudier les matériaux que Bennu éjecte de sa surface. Cette image de la NavCam 1 montre les trajectoires des particules libérées le 19 janvier (flèches vertes) et les étoiles en arrière-plan (losanges jaunes).

    Une partie de la poussière éjectée a été soufflée dans l'espace vide mais le reste a été capturé dans l'orbite de Bennu, retombant sur le sol et reposant à la surface de l'astéroïde.

    Plus encore, au moins quatre gros morceaux de débris sont restés en orbite autour de Bennu, formant potentiellement des micro-lunes.

    ​Une autre surprise que Bennu a offerte: des panaches de particules jaillissant de la surface de l'astéroïde. En effet, ma caméra NavCam 1 a capturé les toutes premières observations rapprochées de matériaux libérés par un «astéroïde actif».

    Pour le moment, ces éjections posent plus de questions que l'équipe d'OSIRIS-REx n'a de réponses. L'origine de ces panaches et de ce qui les déclenche reste mystérieuse.

    «La découverte de panaches est l'une des plus grandes surprises de ma carrière scientifique», a déclaré Dante Lauretta de l'Université de l'Arizona.

    La sonde OSIRIS-REx est entrée dans l'orbite de Bennu en décembre 2018 pour étudier le rocher et obtenir des informations supplémentaires sur les origines de l'univers. Il est prévu de collecter un échantillon de roche à l'aide de son bras manipulateur, mais le prélèvement d'échantillons s'est avéré plus difficile que prévu en raison de la quantité de gros rochers à la surface.

    Lire aussi:

    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24
    Les ouvriers travaillant à Notre-Dame ont gravement violé une interdiction explicite
    Tags:
    astéroïde, poussière, OSIRIS-REx, NASA, Bénou (astéroïde)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik