Sci-tech
URL courte
192
S'abonner

Une baleine unique de 42,6 millions d’années découverte au Pérou a permis de découvrir que les cétacés ont atteint l’Amérique. La baleine préhistorique découverte avait quatre pattes. Elle pouvait non seulement nager, mais aussi marcher sur la terre ferme.

Les restes d'une baleine amphibie quadrupède de l'Éocène, d'il y a 42,6 millions d'années, de 4 mètres de long ont été découverts au Pérou en 2011, rapporte un article publié par la revue Current Biology.

Le mammifère pouvait aussi bien se déplacer sur terre que dans la mer. Il se déplaçait vraisemblablement comme les loutres et les castors, s'aidant de sa large queue pour avancer et se diriger. Il s'agit d'un premier témoignage de la présence de baleines de cette espèce dans l'océan Pacifique.

​«Le Peregocetus pacificus est un nouveau cétacé du groupe des Protocétidés découvert dans les dépôts marins des côtes du Pérou appartenant à l'Éocène moyen, […] qui constitue le premier témoignage indiscutable de [la présence] d'une baleine quadrupède dans l'océan Pacifique et dans l'hémisphère Sud», détaille l'article. Cette découverte constitue une grande avancée pour la paléontologie car jusqu'ici, les squelettes retrouvés ne laissaient pas supposer que ce mammifère était capable de marcher.

Les proportions des membres antérieurs et postérieurs de cette baleine unique à quatre pattes sont à peu près similaires à celles des quadrupèdes géologiquement plus âgés de l'Inde et du Pakistan. Le Peregocetus était aussi capable de se tenir debout et même de marcher sur la terre ferme. Ce spécimen, le plus vieux jamais retrouvé dans le Nouveau Monde, montre également que les premières baleines quadrupèdes ont traversé l'Atlantique sud depuis la côte africaine.

Lire aussi:

Une nouvelle carte du déconfinement rendue publique lors du discours du Premier ministre
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Une photo de Castaner dégustant des huîtres sur une plage sans respecter les gestes barrières fait polémique
Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h à plus de 100 km de son domicile, son permis de conduire confisqué
Tags:
animaux, science, baleine, paléontologie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook