Sci-tech
URL courte
1150
S'abonner

La sonde japonaise Hayabusa 2 a transmis les premiers clichés pris après avoir fait exploser une partie de l'astéroïde Ryugu. L’opération a pour objectif d’analyser le matériau resté intact sous la surface depuis la formation du système solaire.

La sonde spatiale japonaise Hayabusa 2 a provoqué vendredi une explosion au-dessus de l'astéroïde Ryugu afin d'y former un cratère. Pour ce faire, un impacteur a été largué de la sonde, qui s'était approchée de la surface, et a projeté sur l'astéroïde un obus en cuivre.

​Il s'agit de la première expérience de collision au monde avec un astéroïde, soulignent les chercheurs. Une caméra installée sur la sonde a recueilli des images de cette explosion programmée.

​Le choc avec l'astéroïde a donc permis de créer un cratère artificiel. L'objectif de cette opération est d'avoir accès à du matériau se trouvant sous la surface de l'astéroïde pour analyser la composition du système solaire à sa création, car ce matériau n'a pas été altéré par l'exposition aux rayonnements spatiaux.

​Hayabusa 2 (littéralement «Faucon pèlerin 2») est une mission spatiale de la JAXA, l'agence spatiale japonaise, lancée le 3 décembre 2014, qui doit étudier l'astéroïde (162173) Ryugu et en ramener un échantillon sur Terre en décembre 2020. La sonde devrait se poser sur l'astéroïde en mai prochain pour prélever des échantillons de sol.

Lire aussi:

Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un Boeing de British Airways prend feu dans un aéroport espagnol – images
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
sonde spatiale, astéroïde, espace, Hayabusa-2, Agence spatiale du Japon (JAXA), Ryugu (astéroïde), Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook