Sci-tech
URL courte
4132
S'abonner

La plus ancienne preuve de présence humaine en Amérique a été trouvée par des archéologues et paléontologues dans le sud du Chili. Il s’agit d’une empreinte de pied vieille de 15.600 années.

Des chercheurs chiliens de l'Institut des sciences de la Terre de l'Université australe du Chili (UACH) ont découvert en 2011, à une profondeur de trois mètres, la plus ancienne empreinte humaine du continent américain. Celle-ci date d'environ 15.600 années, annonce un rapport publié sur le site Plos One. Elle a été trouvée sur le site archéologique et paléontologique de Pilauco, dans la ville d'Osorno, dans le sud du pays.

​L'empreinte de 23 centimètres présente des doigts de pied bien définis. On dirait que la personne essayait de marcher dans de la boue, ont expliqué les chercheurs, dirigés par la paléontologue Karen Moreno et par le géologue Mario Pino. L'homme pesait environ 70 kilos, selon eux.

«Il existe d'autres empreintes humaines en Amérique, mais aucune n'a été datée d'une époque aussi lointaine», a commenté Mario Pino dans le journal El Austral de Osorno.

Les auteurs de l'étude indiquent en outre la présence d'artefacts de pierre dans les mêmes couches du sol, ce qui apporte une preuve supplémentaire à l'hypothèse d'une colonisation précoce de l'Amérique du Sud.

Lire aussi:

Plusieurs navires en proie aux flammes dans un port iranien - vidéos
La Russie teste un moteur électrique basé sur des technologies jamais utilisées
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Tags:
empreinte, homme, science, archéologie, paléontologie, Amérique latine, Osorno, Chili
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook