Sci-tech
URL courte
7604
S'abonner

Après avoir mis en place une série de tests sur des souris, des scientifiques suisses ont découvert un moyen d’empêcher les métastases, responsables de la complication des cancers et de l’aggravation de l’état du patient, de se propager à travers l’organisme.

Un groupe de scientifiques suisses a découvert un moyen d’empêcher les cellules cancéreuses de se propager à travers l’organisme. Ce moyen qui bloque la croissance des métastases a été obtenu lors d’essais sur des souris, selon la revue Science Alert.

Selon les chercheurs, il s’agit d’une protéine appelée Activine B et d’un récepteur appelé ALK7 lesquels jouent un rôle clé dans le processus en agissant de concert. Ainsi, selon les résultats de l’étude, ces composés créent une voie de signalisation qui provoque la mort naturelle des cellules cancéreuses, mais empêche aussi la formation de tumeurs et leur propagation à travers l’organisme.

Les chercheurs ont étudié le cancer neuroendocrinien pancréatique et le cancer du sein. Il est apparu que la présence du récepteur ALK7 assurait une moindre chance de rechute des tumeurs. Une forte concentration de récepteurs a freiné le développement d’une métastase.

Les scientifiques jugent nécessaire de poursuivre les recherches pour développer de nouvelles méthodes pour la thérapie du cancer, basées sur les résultats déjà obtenus.

Lire aussi:

La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Zarif constate des «indications sérieuses du rôle d'Israël» dans la mort d'un scientifique nucléaire
Tags:
chercheurs, tumeur, cancer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook