Sci-tech
URL courte
169310
S'abonner

La Terre vient d’être frappée par la tempête magnétique la plus puissante de ces dernières années, de troisième niveau sur une échelle de cinq, a affirmé un spécialiste de l’Institut de physique Lebedev de Moscou. La magnétosphère sera perturbée jusqu’au soir du 14 mai.

L'orage magnétique le plus fort depuis un an et demi voire deux ans vient de frapper la Terre, a déclaré à Sputnik le chercheur en chef de l'Institut de physique Lebedev de Moscou Sergueï Bogatchov. Il a souligné que la tempête était liée à l'activité solaire.

«C'est un orage de troisième niveau, alors qu'il y a cinq niveaux sur l'échelle. Les tempêtes de cinquième niveau sont très rares, elles se produisent une fois tous les 10 à 20 ans», a-t-il expliqué.

Le phénomène porte un caractère planétaire, c'est-à-dire qu'il est enregistré sur toutes les longitudes géographiques. Des fluctuations du magnétisme terrestre étaient attendues mais elles ne devaient pas dépasser le premier niveau sur une échelle de cinq, indique le site Internet de l'Institut de physique Lebedev.

L'augmentation de l'activité solaire a commencé à cinq heures du matin (heure de Paris) le 14 mai et durera jusqu'au soir. La normalisation du champ magnétique terrestre n'est pas attendue avant la nuit.

L'orage magnétique menace d'augmenter le nombre de sorties d'orbite des satellites et des engins spatiaux, a précisé M.Bogatchov.

«Ce phénomène provoque des aurores boréales et perturbe les radiocommunications», a-t-il ajouté. 

Même si le phénomène a passé son apogée à 12h10, les personnes sensibles aux intempéries doivent rester vigilantes, a souligné M.Bogatchov.

Lire aussi:

Un homme tue une employée du Pôle emploi de Valence
Sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat d’Aubervilliers en plein couvre-feu – vidéo
Par peur, le projet d’appeler un collège Samuel Paty ne verra pas le jour dans le Var
Neuf mineurs ont été interpellés dans l'affaire Yuriy
Tags:
orage magnétique, phénomène, intempéries, activité solaire, aurores boréales, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook