Sci-tech
URL courte
1150
S'abonner

L’utilisation d’appareils électroniques engendre une anomalie de notre système musculo-squelettique qui pourrait causer des maladies graves, selon les scientifiques australiens.

Des scientifiques australiens ont établi que l’utilisation des téléphones, tablettes et autres «gadgets» de ce type mettait en danger la santé des jeunes par la formation de saillies osseuses à la base du crâne, informe Science Alert.

Les chercheurs ont étudié 1.200 radios et ont constaté que 41% des personnes âgées de 18 à 30 ans étaient déjà touchées par cette anomalie du crâne. Chez certains, ces saillies osseuses pouvaient aller jusqu’à 3 centimètres de long. Elles se forment sur l’os principal du crâne où des ligaments et des muscles du cou s’attachent. Ces enthésophytes -de leur nom scientifique- sont la raison d’une tension musculaire persistante.

D’après les scientifiques, ces épines osseuses sont observées plus souvent chez les personnes utilisant des appareils électroniques. Leur formation est provoquée par une mauvaise posture, tête penchée vers l’avant. Par contre, la longueur des enthésophytes est définie par la génétique et les processus inflammatoires.

Ces saillies osseuses ne sont pas dangereuses pour la santé en elles-mêmes mais pourraient provoquer indirectement des maladies plus sérieuses. Par exemple, l’organisme humain essaye de compenser la mauvaise posture en ajoutant une tension supplémentaire sur certains muscles et articulations, ce qui augmente le risque de blessure et affecte le squelette et la musculature en général.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Tags:
anomalies, crâne, portable, santé, science, gadgets
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook