Sci-tech
URL courte
0 231
S'abonner

Les ossements vieux d'environ huit millions d'années d'un crocodile Purussaurus, un animal préhistorique, ont été découverts par un garçon de 11 ans alors qu'il pêchait en compagnie de son père au Brésil. La découverte, rare, peut être qualifiée de «patrimoine public», selon un spécialiste.

Un garçon brésilien de 11 ans a trouvé par hasard les ossements d’un crocodile préhistorique gigantesque sur les rives du Rio Acre, un sous-affluent de l’Amazone au Brésil, selon des médias locaux.

«Je pêchais avec mon père, j'ai marché sur quelque chose de différent et je l'ai appelé. Mon père a creusé un peu et j’ai pensé que c’était un dinosaure», a expliqué l’enfant.

Le père est quant à lui retourné sur les lieux et a continué à creuser avant de découvrir qu’il s’agissait bien d’un fossile.

Après avoir appris la nouvelle, le paléontologue Jonas Filho s’est rendu sur le site pour y extraire avec soin les ossements.

«C'est un crocodile Purussaurus, l'un des plus gros qui ait jamais existé en Amazonie. C'est une mâchoire complète, cela peut même être considéré comme un nouveau matériau», a expliqué ce dernier après avoir extrait le fossile de douze mètres de long et pouvant être âgé d’environ huit millions d’années.

Il a ajouté qu’il était possible, dans ce cas, de parler de «patrimoine public».

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Tags:
paléontologie, crocodiles, découverte, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook