Sci-tech
URL courte
91423
S'abonner

Le nouveau portable Asus, calibré pour les joueurs, sera bientôt en vente. Il est déjà considéré par les spécialistes comme le portable le plus performant au monde, dont la batterie permettra de jouer sans interruption pendant 16 heures, relate le site spécialisé The Verge.

Asus se prépare à lancer un nouveau smartphone super puissant calibré pour des joueurs, relate le site américain traitant de l'actualité technologique The Verge. Selon les premières informations partagées sur ce portable, le ROG Phone 2, il sera doté d'un écran 120 Hz AMOLED de 6,59 pouces affichant en 2340 x 1080 px pour une résolution de 391 ppp et du nouveau processeur Snapdragon 855 Plus. Les médias spécialisés ont déjà prédit qu’il serait classé parmi les smartphones Android les plus performants de l'année.

De plus, le ROG Phone 2 devrait abriter un accumulateur de presque 6.000 mAh ce qui permettra de jouer sans arrêt au PUBG Mobile pendant 16 heures. Le portable possèdera aussi de 12 Go de RAM, ainsi que de 512 Go de mémoire interne.

En outre, le portable sera fourni avec son propre système de refroidissement AeroActive CoolerII qu’il sera possible d’installer sur sa coque arrière, ainsi qu’une manette de jeu et un accumulateur supplémentaire.

Puisque le nouvel Asus est destiné aux joueurs, il bénéficiera également de quatre microphones et d’AirTriggers sur les côtés, qui pourront être utilisés comme des joysticks lors des jeux.

La date de lancement des ventes de ce smartphone surpuissant sera annoncée le 23 juillet, lors de sa présentation par l’entreprise chinoise Tencent. Son prix devrait avoisiner les 900 euros.

Lire aussi:

Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Suspecté d’avoir tenté de tuer sa compagne, il s’engage dans une course-poursuite avec les forces de l’ordre
Opération de police au siège du FC Barcelone, le président Bartomeu arrêté
Tags:
performance, première, portable
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook