Sci-tech
URL courte
136126
S'abonner

Ce jeudi 1er août, notre planète est exposée à un puissant flux de particules chargées émises par le Soleil qui donnent non seulement naissance aux aurores boréales, mais qui sont aussi capables d’influencer le fonctionnement des satellites et donc des télécommunications.

Depuis quelques jours, la Terre est confrontée à un trou coronal, zone sombre à la surface du Soleil, émettant une vague de particules chargées qui s’abat sur notre planète après avoir traversé l’espace, indique le site Space Weather.

«La Terre est frappée par un vent solaire qui provient d’un trou coronal. Pour l’instant, son intensité n'a pas causé de fortes tempêtes géomagnétiques. Néanmoins, avec la nouvelle Lune qui offrira un ciel très sombre ce soir, les observateurs se trouvant à haute latitude devront seront se protéger face à l’apparition des aurores boréale», indique un communiqué du site.

Les conséquences de ce phénomène pourraient être beaucoup plus graves que l’apparition des aurores polaires. Le flux des particules peut en effet affecter les satellites en orbite, entraînant le dysfonctionnement des GPS, des signaux de téléphone portable et de télévision par satellite.

Lire aussi:

Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
Tags:
aurores boréales, tempête solaire, vent solaire, Terre, Soleil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook