Ecoutez Radio Sputnik
    L'astronaute de la NASA Jessica Meir avant son premier vol spatial

    Une astronaute poste depuis l’ISS une photo du décollage de la fusée de son amie

    © Sputnik . Sergueï Mamontov
    Sci-tech
    URL courte
    191
    S'abonner

    Une amitié extraterrestre, pourrait-on dire. Une astronaute de la NASA, Christina Koch, qui travaille actuellement à bord de la Station spatiale internationale, a mis en ligne une photo du décollage du vaisseau Soyouz MS-15 qui amènera sa meilleure amie en orbite.

    L'ingénieur de vol américaine Christina Koch, actuellement en mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS), a posté un cliché sur Twitter qui montre le décollage du vaisseau spatial russe Soyouz MS-15 à destination de l’ISS, avec les membres de l’expédition 61.

    «Voilà à quoi ça ressemble depuis la Station spatiale, lorsque votre meilleure amie réalise son rêve de toujours d'aller dans l'espace. J’ai photographié la séparation du deuxième étage! Nous sommes impatients de vous accueillir à bord, l’équipage du Soyouz 61!», a indiqué l’astronaute.

    ​Le Soyouz MS-15, qui a décollé depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, le 25 septembre à 15h57 heure de Paris, et s’est arrimé le même jour à l’ISS, transportait trois personnes. L’équipage du vaisseau compte le commandant de bord russe Oleg Skripotchka, l’ingénieur de bord émirati Hazzaa Ali Almansoori, et l’ingénieur de bord américaine Jessica Meir, selon le holding spatial russe Roscosmos.

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Алексей Долгушев (@dolgushev2)

    Jessica Meir est la meilleure amie de Christina Koch, précise le journal The Daily Mail. Les deux femmes, qui ont fait connaissance lors de la formation des astronautes à la NASA, travailleront ensemble en orbite jusqu’en février 2020.

    Selon la NASA, les membres de l’expédition 61 doivent effectuer plusieurs sorties dans l’espace pour notamment installer de nouvelles batteries lithium-ion pour panneaux solaires, réparer le spectromètre magnétique Alpha (AMS), un instrument scientifique installé à l'extérieur de la station pour étudier la matière noire et les origines de l'univers.

    Quand Christina Koch rentrera sur Terre, elle aura passé 355 jours dans l’espace, le plus long vol spatial jamais réalisé par une femme. Le 26 août, elle a posté sur Twitter des images à l’occasion de ses 164 jours passés en orbite.

    ​Plus tôt cette année, l’astronaute avait mis en ligne une image du passage de la Terre du jour à la nuit.

    ​«Quelques fois par an, l'orbite de la station spatiale s'aligne sur la ligne d'ombre jour/nuit sur la Terre. Nous sommes continuellement à la lumière du Soleil, nous ne passons jamais dans l'ombre de la Terre, et la Terre en dessous de nous est toujours à l'aube ou au crépuscule», a écrit l’astronaute.

    Selon la NASA, l’ISS évolue à quelque 355 km d’altitude et effectue un tour complet de notre planète toutes les 92 minutes. Elle se déplace à la vitesse étonnante de 27.359 km/h, ce qui permet aux astronautes de voir 15 ou 16 levers et couchers de soleil chaque jour.

    Tags:
    Jessica Meir, NASA, Christina Koch, Terre, espace, Soyouz MS-15, ISS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik