Sci-tech
URL courte
5010515
S'abonner

Le pôle nord magnétique terrestre se déplace désormais à la vitesse sans précédent de plus de 50 kilomètres par an, et la communauté scientifique semble ne pas en connaître la cause, indique le Financial Times.

Le pôle nord magnétique, dont la position sert de base aux boussoles, mais aussi à la navigation aérienne et maritime et à nos GPS, se déplace de plus en plus vite, rapporte le Financial Times qui se réfère à des chercheurs britanniques.

Selon le Centre National de l’Information Environnementale, depuis sa découverte en 1831, le pôle nord magnétique a parcouru près de 2.250 kilomètres.

Depuis les années 1990, il se déplace de près de 40 kilomètres par an en direction de la Sibérie. Or, au cours des dernières décennies, ce mouvement s’est accéléré pour atteindre près de 55 km par an, est-il précisé.

La position du pôle magnétique est liée aux mouvements du fer en fusion qui circule sous la croûte terrestre, pour autant les chercheurs peinent à comprendre cette accélération inédite. Ciaran Beggan, du British Geological Survey, reconnaît que la communauté scientifique «ne sait vraiment rien sur les changements dans le phénomène à l’origine du mouvement».

Il est à souligner que cette évolution rend la navigation de plus en plus périlleuse, et les modèles magnétiques de plus en plus rapidement périssables. Ainsi, le modèle magnétique mondial quinquennal (World Magnetic Model) 2015-2020 a dû être révisé plus tôt que prévu.

Lire aussi:

Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
L'imam de Drancy acquiesce aux propos de Macron sur l'échec de l'intégration
Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Tags:
Terre, pôles magnétiques, Pôle Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook