Sci-tech
URL courte
8285
S'abonner

Une équipe de biologistes a découvert quatre nouvelles espèces de requins qui utilisent leurs nageoires pour marcher sur le sable et s’approcher des rochers.

Au terme d’une étude menée sur 12 ans dans les eaux tropicales de l’archipel indo-australien, une équipe de biologistes a annoncé avoir découvert quatre nouvelles espèces de requins capables de marcher sur leurs nageoires, est-il écrit dans la revue Marine and Freshwater Research.

Il ne s’agit cependant pas d’une découverte sans précédent. Précédemment, les chercheurs avaient déjà détecté cinq espèces de «requins marcheurs». Selon la docteure Christine Dudgeon de l’université du Queensland, ces animaux auraient évolué lorsque les requins se sont éloignés de leur population d’origine:

«Ils se sont génétiquement isolés dans de nouvelles zones et se sont transformés en de nouvelles espèces», explique-t-elle.

Ces requins ont ainsi développé une capacité à survivre dans des environnements à faible teneur en oxygène, et peuvent se déplacer dans des eaux peu profondes et même sortir de l’eau à marée basse.

Vont-ils courir après les humains?

Bien que leurs nageoires leur donnent «un avantage remarquable sur des proies comme de petits crustacés et mollusques», les humains peuvent rester tranquilles à leur égard, rassure Mme Dudgeon.

«Avec moins d’un mètre de long en moyenne, ces requins ne représentent aucune menace pour les humains», conclut la chercheuse.

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
évolution, chercheurs, découverte, requins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook