Sci-tech
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
13933
S'abonner

Des biologistes américains ont transposé en fréquences audibles les vibrations correspondant à la structure de la molécule de protéine du coronavirus.

Des biologistes américains ont enregistré le son produit par la protéine à pointe du virus SARS-CoV-2 en transposant en fréquences audibles les vibrations naturelles créées par les acides aminés en fonction de leur taille, de leur poids moléculaire, de leur énergie et de leur état de liaison.

«Ce que vous entendez est une composition algorithmique multicouche qui reflète par le son à la fois le spectre de vibrations de la protéine entière et les éléments rythmiques, mais aussi l’interposition des acides aminés sous forme de mélodies entrelacées», a expliqué le chef du groupe Markus Buehler, cité par Scinexx.

Le Covid-19 dans le monde

D’après les derniers chiffres de l'OMS, la pandémie de Covid-19 due au nouveau coronavirus apparu à Wuhan, en Chine, en décembre 2019, a fait à ce jour plus de 1.130.000 contaminés et près de 63.000 morts de par le monde.

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Tags:
protéines, enregistrement, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook