Sci-tech
URL courte
Par
5153
S'abonner

Deux adolescents britanniques ont touché à eux deux la somme de 7.000 livres sterling (environ 7.700 euros) après avoir vendu aux enchères des pièces de monnaies vieilles de 1.000 ans qu’ils ont découvertes à l’aide de détecteurs de métaux dans des champs du Norfolk et de l’Essex.

Lors d’une prospection avec un détecteur de métal dans un champ de Norfolk, un adolescent de 16 ans et son père sont tombés sur une pièce de monnaie qui s’est avérée un vrai trésor, éсrit le Mirror.

Ils l’ont amenée dans un musée où des experts leur ont dit qu’il s’agissait d'un penny en argent datant de 1066, l'année de la bataille d’Hastings. La pièce représente la tête d’Harold II, dernier roi anglo-saxon couronné d'Angleterre avant sa mort lors de la célèbre bataille.

​Compte tenu que c’est la seule pièce de ce genre jamais découverte au Royaume-Uni, elle a été vendue aux enchères lundi 28 octobre chez Hansons Auctioneer pour 4.000 livres sterling (environs 4.400 euros).

«Je ne m'attendais pas à trouver une pièce aussi rare et remarquable. C'est un jour dont je me souviendrai toujours. Tu ne sais jamais ce qu'il y a sous tes pieds», a déclaré le jeune homme, cité par le Mirror.

Un autre numismate amateur

Le même jour, dans la même maison de ventes aux enchères, une autre monnaie rare est passée sous le marteau pour 3.000 livres sterling (environs 3. 300 euros). C’était également un penny en argent mais avec un portrait de Henry Ier. Datée de l’année 1106, la pièce a été retrouvée par un jeune homme de 16 ans dans un champ du sud de l'Essex.

Lire aussi:

«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Migrants délogés: Rémy Buisine «pris à la gorge» par un policier, Darmanin évoque des «images choquantes» – vidéos
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
archéologie, antiquités, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook