Sci-tech
URL courte
Par
2112
S'abonner

En ouvrant le conteneur de la sonde Hayabusa 2, l’agence spatiale japonaise a confirmé le 15 décembre avoir atteint son objectif de ramener des échantillons d’un astéroïde éloigné. Il s’agit non seulement de parties de sa surface, mais aussi de gaz, une première dans le monde scientifique.

Après la découverte des premiers échantillons de sol de l’astéroïde Ryugu à l’entrée du conteneur rapporté récemment de l’espace par la sonde Hayabusa 2, les chercheurs de l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA) ont ouvert sa partie intérieure.

Contrairement aux petites particules découvertes précédemment et ressemblant à de la poussière noire, la capsule renfermait de gros échantillons de pierres de l’astéroïde Ryugu, assure le communiqué de presse de la JAXA.

En outre, les scientifiques y ont trouvé du gaz libéré du sol de l’astéroïde. Il s’agit du premier de ce type ramené sur Terre depuis l’espace lointain.

Même si sur la photo les particules semblent être brunes, l’équipe confirme qu’elles sont «noires», indique la légende de la publication sur Twitter, soulignant également «un grand succès».

«Jalons scientifiques majeurs»

«Les échantillons venant de loin de notre planète, dont nous rêvions depuis longtemps, sont désormais entre nos mains», s’est félicité Yuichi Tsuda, chef de projet de JAXA Hayabusa2, lors d’une conférence de presse en ligne.

Et de qualifier les échantillons de sol et de gaz de «jalons scientifiques majeurs».

Les chercheurs envisagent d’ouvrir également l’autre partie du conteneur.

Des résultats qui stupéfient

Auparavant, les chercheurs de la JAXA avaient confirmé le succès de la mission Hayabusa 2 visant à collecter des échantillons à la surface de l’astéroïde Ryugu. Jusque-là, ils n’avaient pas été sûrs du succès de ce périple spatial de six ans.

Le conteneur des échantillons collectés a été ouvert par les spécialistes dans la «salle blanche» du laboratoire. Ces découvertes pourraient aider à éclaircir les origines de la vie et de notre Univers.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Tags:
astéroïde, échantillons, Ryugu (astéroïde), Hayabusa-2, espace
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook