Sci-tech
URL courte
Par
353
S'abonner

Une exoplanète de quelque 10 milliards d’années, ce qui en fait l’une des plus anciennes planètes rocheuses jamais rencontrées, a été découverte par la NASA.

Une nouvelle exoplanète, qui s’ajoute aux près de 4.500 planètes situées en dehors de notre système solaire connues à ce jour, vient d’être découverte par des scientifiques de la NASA.

Selon les chercheurs, l’objet baptisé TOI-561 est vieux de 10 milliards d’années, ce qui en fait l’une des plus anciennes planètes rocheuses jamais rencontrées. Lauren Weiss, auteur principale de l’étude cité par le New York Post, explique que l’existence de TOI-561 témoigne que notre univers «a formé des planètes rocheuses presque depuis sa création il y a 14 milliards d’années».

Plus de 1.700°C à la surface

Grande comme 1,5 fois la Terre, TOI-561 est très proche de son étoile qui est également l’une des plus anciennes connues de notre galaxie. De ce fait, la température à la surface de la planète s’élève à plus de 1.700°C, ce qui y rend la vie impossible. Or, dans le passé, il pourrait en avoir été autrement.

Les scientifiques soulignent en outre que l’existence de cette planète pourrait être le signe avant-coureur «de nombreux mondes rocheux qui restent à découvrir autour des plus vieilles étoiles de notre galaxie».

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Dupond-Moretti «n’a pas jugé utile de signaler» que les bulletins de la gauche étaient absents de son bureau de vote
Ex-ambassadeur de France à Moscou: «Joe Biden a très clairement compris le message du Président russe»
Tags:
exoplanète, NASA
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook