Sci-tech
URL courte
Par
116
S'abonner

L’entreprise Apple s’intéresse à un nouveau mode d’identification des visages, via une carte thermique, pour déverrouiller ses appareils, indique le site PatentlyApple. Une technologique qui pourrait pallier aux faiblesses de l’actuel Face ID.

Apple a déposé un brevet pour une nouvelle technologie d’identification faciale, basée sur la chaleur corporelle, rapporte le site PatentlyApple. Ce brevet repose sur l’emploi d’une carte thermique, propre au visage de chaque individu. Lors de la numérisation, le smartphone créera ainsi une grille avec différentes surfaces du visage, chacune associée à une signature thermique.

Le brevet ne précise cependant pas comment fonctionnera la technologie dans des conditions difficiles, liées à des températures corporelles élevées ou à des températures ambiantes inférieures à zéro.

Face ID décrié

S’il vient à voir le jour, ce système pourrait devenir un palliatif au Face ID actuel, très décrié en cette période de pandémie. De nombreux utilisateurs se sont en effet plaints de défaillances liées au port du masque, lors du déverrouillage de leur appareil.

Sur l’iPhone, l’authentification biométrique prend en effet en compte les yeux, le nez et la forme du visage. Apple précise d’ailleurs sur son site que Face ID ne peut pas être configuré avec un masque facial.

La version finale d’iOS 13.5 a d’ailleurs été repensée pour tenter de remédier à ce problème: Face ID peut désormais détecter les utilisateurs portant un masque et leur demande alors d’entrer leur code de déverrouillage.

Lire aussi:

Aucune excuse pour «ceux qui développent de nouveaux plans d’agression», prévient Poutine le Jour de la Victoire
Défilé militaire sur la place Rouge pour célébrer le Jour de la Victoire - vidéo
Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Tags:
smartphones, iPhone, Face ID, reconnaissance faciale, Apple
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook