Sci-tech
URL courte
Par
141229
S'abonner

En dépit de la pandémie, près de deux tiers des personnes dans le monde voient le changement climatique comme une urgence mondiale, selon un vaste sondage mené dans 50 pays.

Près de deux tiers des habitants de la Terre (64%) considèrent le changement climatique comme une urgence mondiale, révèle une étude réalisée par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l’université d’Oxford.

Selon ses données, les gens à travers le monde se prononcent de plus en plus souvent en faveur de politiques climatiques d’envergure. Ainsi, dans huit des 10 pays avec les émissions de CO2 dans le secteur de l’énergie les plus élevées, une majorité de la population prône un recours plus vaste aux sources d’énergie renouvelables.

L’étude met notamment en relief le rapport entre le niveau d’éducation des sondés et leur conviction dans la nécessité de mesures destinées à lutter contre le changement climatique. La plupart de ceux qui ont fréquenté une université perçoivent le changement climatique comme une urgence, que ce soit dans les pays à faible revenu (82% au Bhoutan et en RDC) ou dans les pays plus riches (France 87%, Japon 82%).

Dans le même temps, les sondés âgés de moins de 18 ans sont plus nombreux à voir une situation d’urgence dans le réchauffement climatique, constatent les auteurs de l’étude menée sur un échantillon de 1,2 million de personnes résidant dans 50 pays.

Lire aussi:

Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
Tags:
ONU, réchauffement climatique, Programme des Nations unies pour le développement (PNUD)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook