Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    L'Eglise Orthodoxe Russe célèbre la fête de l'icône de la Vierge de Kazan

    Société
    URL courte
    0 510

    Jeudi 4 novembre, l'Eglise Orthodoxe Russe célèbre la fête de l'icône de la Vierge de Kazan, l'une des reliques les plus vénérées par le peuple.

    Jeudi 4 novembre, l'Eglise orthodoxe russe célèbre la fête de l'icône miraculeuse de la Vierge de Kazan, l'une des reliques les plus vénérées par le peuple, qui selon la légende, a aidé les milices populaires à affranchir Moscou des envahisseurs polonais en 1612.

    Le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies Alexis II célébrera la divine Liturgie à cette occasion en la Cathédrale de Notre Dame de Kazan sur la place Rouge, a annoncé le Département des Relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou.

    En 1612, lorsque les Polonais se sont emparés de Moscou au moyen d'une duperie, le Patriarche Hermogène a ardemment appelé le peuple à prendre la défense de sa patrie. L'icône miraculeuse de la Sainte Vierge a été apportée de Kazan dans les milices populaires dirigées par le prince Dmitri Pojarski. Les membres des milices populaires ont observé un jeûne de trois jours et ont prié Dieu et la Sainte Vierge de les aider. La prière a été exaucée: le 4 novembre 1612, les troupes russes ont affranchi Moscou des Polonais. Cette victoire a mis la fin de l'époque des Troubles dans l'histoire de l'Etat russe: celle d'interventions, de crise morale, d'une suite de trahisons à la nation et de conflits civils.

    L'icône de la Vierge de Kazan est célébrée le 4 novembre, en l'honneur de la victoire sur les Polonais en 1612, et le 21 juillet, en l'honneur de sa découverte miraculeuse en 1579 à Kazan.

    Selon la tradition, après la conquête de Kazan par les troupes d'Ivan le Terrible à la fin du XVIe siècle, l'incendie a détruit presque toute la partie chrétienne de cette ville, mais la Sainte Vierge est apparue dans les rêves à la fillette de 9 ans, Matrona, et lui a indiqué le lieu où se trouvait son icône enfouie sous les ruines de la maison ravagée par les flammes. Le prêtre-martyr Hermogène, ensuite Patriarche de Moscou et de toutes les Russies, était témoin de la découverte de l'icône et des miracles accomplis par celle-ci.

     

     

    En septembre dernier, le Conseil interreligieux de la Russie constitué des dirigeants des confessions traditionnelles du pays (l'orthodoxie, l'islam, le judaïsme et le bouddhisme) a pris l'initiative de célébrer, le 4 novembre, la fête nationale réunissant tous les peuples de la Russie. Les dirigeants religieux ont proposé que le 4 novembre soit un jour férié.

     

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine rend hommage aux reliques de Saint Nicolas
    Vladimir Poutine dévoile les principaux éléments du code génétique du peuple russe
    Star du foot iranien: «en Russie, tout est prêt pour la Coupe du Monde 2018»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik