Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    La fille du président estonien a confié ses filles à son père en raison de difficultés matérielles

    Société
    URL courte
    0 0 0

    TALLINN, 21 janvier - Nikolaï Adachkevitch, RIA Novosti. Maris Leif, la fille du président estonien Arnold Rüütel, a déclaré qu'elle avait envoyé ses filles vivre dans la résidence du chef de l'Etat en raison de graves difficultés matérielles.

    Dans une interview accordée à la chaîne de télévision estonienne TV-3, Maris Leif, qui est diplômée de l'Académie des beaux-Arts (section peinture), a déclaré qu'elle avait envoyé ses filles Helena, 15 ans, et Maria, 13 ans, vivre chez leur grand-père dans l'espoir que leur condition matérielle serait meilleure.

    "Nous nous trouvions dans une situation matérielle telle que les retards de loyers s'accumulaient. Nous n'avions même plus de quoi manger, c'est pourquoi je n'avais plus d'autre choix que de les envoyer vivre là-bas. Lorsque mon père est devenu président il disposait d'un salaire normal et je lui ai confié mes enfants pour qu'ils puissent enfin manger convenablement, fréquenter l'école et s'habiller normalement", a confié la fille du président estonien.

    Maris Leiff a raconté qu'elle ne voyait ses filles que très rarement, principalement à l'occasion des petites fêtes organisées au Palais présidentiel par l'épouse d'Arnold Rüütel, Ingrid, à l'occasion de leurs anniversaires.

    "On m'a fait comprendre que je ne devais pas me rendre au palais, qu'on ne le fréquentait pas comme on l'entendait", a dit Maris Leiff.

    Mercredi soir la télévision estonienne avait diffusé un sujet montrant comment en l'absence du président estonien ses petites-filles Elena et Maria organisaient des boums au Palais Katriorg, la résidence du chef de l'Etat estonien.

    En l'absence du couple présidentiel les jeunes gens pénétraient dans l'appartement de fonction, puisaient dans le bar et accédaient aux bureaux recelant d'importants documents.

    Lire aussi:

    Moscou sur le refus d’accréditer Rossiya Segodnya: «C’est de la discrimination»
    Les diplomates russes expulsés d’Estonie à la demande de Washington?
    La Russie expulse deux diplomates estoniens en réponse aux actions de Tallinn
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik