Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Près de la moitié des Ukrainiens voudraient vivre de nouveau en Union soviétique

    Société
    URL courte
    0 0 0

    KIEV, 27 février - Vladimir Souproun, RIA Novosti. Près de la moitié des habitants de l'Ukraine voudraient vivre de nouveau en URSS, ce dont témoigne un sondage d'opinion effectué par le Centre ukrainien Razoumkov d'études économiques et politiques.

    D'après les données des sociologues, 20,4% des sondés ont répondu affirmativement à la question suivante: "Souhaitez-vous le rétablissement de l'Union Soviétique et du système socialiste?" 28,3% ont également répondu par l'affirmative, mais ils estiment que c'est impossible dans les conditions actuelles.

    51,3% des personnes interrogées ont répondu négativement.

    A la question "A qui ressemblent le plus les Ukrainiens?", 54,1% des sondés ont dit: aux Russes, 7 %, aux Polonais, 1,7%, aux Juifs et 1,3%, aux Américains.

    57,3% des habitants de l'Ukraine se sont prononcés pour l'octroi au russe du statut de langue officielle dans certaines régions, 35% se sont prononcés contre.

    42,2% des sondés estiment que les rapports avec la Russie sont prioritaires. 12% des personnes interrogées sont favorables aux rapports avec d'autres pays de la CEI (Communauté des Etats Indépendants), 25,4%, avec l'Union européenne et seulement 1,5%, avec les Etats-Unis.

    Les sociologues ont mis en évidence un décalage encore plus grand dans les opinions des Ukrainiens sur l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN. 61,4% se prononcent contre l'adhésion à l'Alliance de l'Atlantique Nord, seuls 16% soutiennent la politique d'intégration de Kiev.

    Le sondage a été effectué à la veille du 15e anniversaire du référendum sur le maintien de l'URSS. Le 17 mars 1991, plus de 70% des habitants de l'Ukraine se sont prononcés pour l'intégrité de l'URSS. 2009 personnes âgées de plus de 18 ans ont été interrogées dans toutes les régions de l'Ukraine. La marge d'erreur est de 2%.

    Lire aussi:

    Plus de 80% des Ukrainiens qualifient de chaos la situation dans leur pays
    Deux tiers des Américains redoutent les conséquences internationales des actions de Trump
    Les USA invitent l’Ukraine à ne pas essayer de renouer avec l’arme nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik