Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Les ennemis et les amis de la Russie (sondage)

    Société
    URL courte
    Sondages 2006 (197)
    0 01

    La Biélorussie est un des amis les plus proches et un allié de la Russie, alors que la Lettonie est un des pays les plus hostiles à l'égard de la Russie.

    MOSCOU, 7 juin - RIA Novosti. Aucun pays n'est considéré comme un ennemi ou un ami de la Russie par plus de la moitié des Russes, selon un sondage annuel réalisé par le Levada-Centre.

    Cependant, la situation politique dans le monde a sensiblement modifié l'attitude des Russes à l'égard d'autres pays depuis 2005.

    La Biélorussie est un des amis les plus proches et un allié de la Russie selon 46% (2005) - 47% (2006) des sondés, alors que la Lettonie est un des pays les plus hostiles à l'égard de la Russie pour 49% (2005) - 46% (2006) des Russes.

    Outre la Biélorussie, le Top5 des amis de la Russie regroupe le Kazakhstan (20%-33%), la Chine (12%-24%), l'Allemagne (23%-22%) et l'Inde (16%-15%). Viennent ensuite l'Arménie (9%-14%), la Bulgarie (11%-10%), l'Ukraine (17%-10%), la France (13%-8%) et l'Italie (6%-7%).

    La révolution orange en Ukraine a expulsé ce pays du Top5 des amis, alors que la Chine y a accédé pour se hisser au troisième rang. Le Kazakhstan a évincé l'Allemagne de son deuxième rang. Toutefois, les sympathies des Russes vis-à-vis de l'Allemagne ne se sont pas trop affaiblies (23%-22%).

    Dans le second "groupe des cinq", l'Arménie a renforcé ses positions, contrairement à la France. Les Etats-Unis l'ont quitté, se déplaçant dans la liste des amis de la 8e à la 16e place (11%-5%). La place qu'ils ont libérée a été occupée par l'Italie, dont la cote n'a presque pas changé.

    Dans le Top5 des pays hostiles à la Russie, outre la Lettonie, on trouve également la Géorgie (38%-44%), la Lituanie (42%-42%), les Etats-Unis (23%-37%) et l'Estonie (32%-28%).

    Viennent ensuite l'Ukraine (13%-27%), l'Afghanistan (12%-12%), l'Irak (10%-9%), la Moldavie (4%-9%) et la Pologne (4%-7%).

    On peut donc conclure que la société russe ressent plus vivement l'hostilité envers la Russie de la part des Etats-Unis (+14%) et de l'Ukraine (+14%), et un peu moins vivement, mais également beaucoup, de la part de la Géorgie (+6%), de la Moldavie (+5%) et de la Pologne (+3%).

    Dossier:
    Sondages 2006 (197)

    Lire aussi:

    Quels sont les «amis» et les «ennemis» de la Russie? Un sondage répond
    En Europe et aux USA, qui a peur des grands méchants Russes? Un sondage répond
    Cinq diplomates russes déclarés personae non gratae en Moldavie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik