Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Situation au Liban: action en justice contre Condoleezza Rice et Donald Rumsfeld

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Un groupe de 30 Américains évacués du Liban a intenté lundi dernier une action en justice contre la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, et le chef du Pentagone, Donald Rumsfeld, auprès de la Cour fédérale américaine du district de Détroit (Etat du Michigan).

    WASHINGTON, 25 juillet - RIA Novosti. Un groupe de 30 Américains évacués du Liban a intenté lundi dernier une action en justice contre la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, et le chef du Pentagone, Donald Rumsfeld, auprès de la Cour fédérale américaine du district de Détroit (Etat du Michigan).

    Condoleezza Rice et Donald Rumsfeld sont accusés d'avoir "manqué à leurs engagements professionnels et constitutionnels en matière de protection des citoyens des Etats-Unis en cas de crise ou en temps de guerre", est-il indiqué dans un communiqué rendu public à Washington par le Comité arabo-américain de lutte contre la discrimination (ADC).

    Les plaignants accusent aussi la secrétaire d'Etat américaine et le ministre de la Défense des Etats-Unis d'avoir mis en danger les vies de citoyens américains au Liban sans prendre les mesures qui s'imposaient pour garantir leur sécurité. Ils demandent aussi à la Cour fédérale d'exiger de Condoleezza Rice et de Donald Rumsfeld qu'ils obtiennent un cessez-le-feu au Liban et arrêtent les fournitures d'armes à Israël pendant l'évacuation des citoyens américains du Liban.

    "L'administration Bush a contribué aux violences en expédiant d'urgence un lot de bombes en Israël et donnant à ce pays le "feu vert" pour la poursuite des bombardements désordonnés du Liban", souligne dans sa déclaration la présidente de l'ADC, Mme Mary Rose Oakar.

    "Tout ceci a mis en danger la vie de civils innocents au Liban, y compris de milliers de citoyens des Etats-Unis dont plusieurs ont été blessés", est-il indiqué dans la déclaration de la présidente de l'ADC qui est l'une des plus grandes organisations de défense des droits de l'homme aux Etats-Unis. L'ADC défend les droits des Américains d'origine arabe et a ses filiales dans 38 Etats américains.

    Pour le moment, ni la Maison-Blanche, ni le département d'Etat ni le Pentagone n'ont commenté cette action en justice contre Condoleezza Rice et Donald Rumsfeld.

    Lire aussi:

    Lavrov au sujet de ses relations avec Condoleezza Rice: «Si je lui plaisais? Mensonge!»
    Condoleezza Rice nomme le véritable but poursuivi par les USA lors de l’invasion de l’Irak
    Condoleezza Rice nomme le véritable but poursuivi par les USA lors de l’invasion de l’Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik