Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Quatre tigres orphelins retrouvés et logés en Extrême-Orient russe

    Société
    URL courte
    0 0 0 0
    VLADIVOSTOK (Russie), 18 avril - RIA Novosti. Deux nouveaux enclos seront construits dans le territoire du Primorié, en Extrême-Orient russe, pour abriter quatre petits tigres orphelins retrouvés cet hiver, ont annoncé les écologistes locaux.

    La construction des enclos qui coûtera 84.000 roubles (2.400 euros) sera financée par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), a annoncé Vitali Starostine, responsable d'une inspection du ministère russe des Ressources naturelles chargée de la protection des animaux, interrogé par RIA Novosti.

    "Notre base abrite actuellement quatre bébés tigres. Pour deux d'entre eux, les cages sont déjà étroites. En plus, les jeunes fauves risquent tout simplement de les casser", a-t-il expliqué, ajoutant que l'assemblage de nouvelles cages devait débuter prochainement.

    Retrouvés l'hiver dernier dans différents endroits de la taïga de l'Extrême-Orient russe, les petits orphelins étaient épuisés. L'un des bébés qui avait une patte coincée dans une chausse-trape s'est vu amputer deux ongles. Aujourd'hui, les jeunes tigres sont hors de danger.

    Les spécialistes supposent que les mères des orphelins au pelage rayé ont été victimes de braconniers.

    Selon l'inspection chargée de la protection des animaux, au moins 10 tigres ont été tués en 2006 par des braconniers dans le territoire du Primorié. La peau des tigres est très appréciée dans les pays asiatiques, et certaines parties de leur corps sont utilisées dans la médecine orientale traditionnelle.

    Le tigre de Sibérie (Panthera tigris altaica) est inscrit dans le Livre rouge international. Selon des chercheurs, il n'en reste plus qu'environ 450 spécimens dans le territoire du Primorié et dans le sud du territoire de Khabarovsk, en Extrême-Orient russe.

    Lire aussi:

    Poutine possède «l’esprit du tigre de Sibérie», assure le Président sud-coréen
    Sauvé par les hommes, ce tigreau de Sibérie est baptisé par la Toile
    Trois bébés tigres de Sibérie sont nés dans la réserve naturelle Taigan en Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik