Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Présence du russe: une commune de Finlande préfère la langue de Pouchkine au suédois

    Société
    URL courte
    0 401
    HELSINKI, 18 avril - RIA Novosti. Tohmajarvi, commune de l'est de la Finlande, veut enseigner le russe au lieu du suédois, rapporte l'agence finlandaise CTT.

    Le suédois, deuxième langue officielle en Finlande à côté du finnois, est inscrit comme discipline obligatoire dans tous les programmes scolaires mais de nombreux élèves et leurs parents sont mécontents de cet état de choses estimant que l'enseignement d'autres langues étrangères, dont le russe, serait plus utile.

    La municipalité locale a décidé à l'unanimité de faire parvenir au ministère finlandais de l'Education nationale une lettre demandant l'autorisation de mener une expérience en ce sens, selon une source interne à l'administration locale contactée mercredi.

    Cette expérience échelonnée sur trois années pourrait être lancée dans une des écoles locales dès la rentrée 2007.

    Le russe dans la commune Tohmajarvi située non loin de la frontière et qui compte une importante diaspora russe est une réalité quotidienne.

    En 1990, la commune avait déjà demandé au ministère l'autorisation d'enseigner le russe mais la réponse avait été négative à l'époque.

    Lire aussi:

    Des manifestations pro et anti-migrants à Turku au lendemain de l’attaque au couteau
    WSJ: «Menacée» par un exercice militaire russe, la Finlande se prépare à vivre sous terre
    Une rencontre Poutine-Trump en Finlande?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik