Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Un village russe échappe de justesse à un puissant torrent de boue

    Société
    URL courte
    0 0 0
    PETROPAVLOVSK-KAMTCHATSKI (Russie), 10 mai - RIA Novosti. Un puissant torrent de boue provenant du volcan Klioutchevskoï qui s'est réveillé en février dernier sur la presqu'île russe du Kamtchatka, en Extrême-Orient, s'est abattu jeudi à proximité d'une localité sans faire de victimes.

    Large d'une centaine de mètres, le torrent a coulé à 13 km à l'est du village de Klioutchi, situé à 50 km du Klioutchevskoï, en empruntant le lit de la rivière Kirtchouritch, a précisé la cellule locale du Service géophysique de l'Académie russe des sciences.

    Près de 110 séismes locaux ont été enregistrés dans la zone du volcan. Les habitants du village de Klioutchi ont pu entendre pendant trois jours de fréquentes explosions à l'intérieur du cratère. Les explosions sont accompagnées de coulées de lave de deux kilomètres de long dont la température dépasse 1.000°C.

    Le Klioutchevskoï, considéré comme le volcan actif le plus haut d'Eurasie, est en éruption depuis le 15 février dernier. Son éruption précédente avait duré de janvier à mai 2005. La lave avait alors partiellement dégelé les glaciers Erman et Tcherny, alors que des pluies de cendre se sont abattues dans la zone du volcan, y compris sur Klioutchi.

    La puissante éruption de 2005 avait réduit la hauteur du Klioutchevskoï d'une cinquantaine de mètres jusqu'à 4.750 m.

    Lire aussi:

    Le panache de cendres d’un volcan russe s’étend sur 90 km, alerte décrétée (photos)
    Quels sont ces volcans voyous qui menacent les avions?
    Un volcan crache des cendres à 6 km d’altitude au Kamtchatka
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik